Road N Troll

Le Bâillon - Compagnie A Tour De Rôl'

Le 17 octobre 2019, la Compagnie A Tour De Rôl' donnait sa première représentation de la pièce «Le Bâillon», une courte pièce en un acte d'Éric-Emmanuel Schmitt, à l'occasion du festival « Les Tréteaux de l’Automne »  de Clisson.  La compagnie y a obtenu une nomination pour la meilleure mise en scène.

Le Bâillon

David est atteint du SIDA, et parce qu’il va en mourir, sa vie devient précieuse : il en déroule le fil et devient le chroniqueur de sa propre histoire.

 « Moi, voyez-vous, Monsieur, j’ai longtemps vécu sans m’en rendre compte. »

Seul dans un entre-mondes, un espace ni réel ni imaginaire, il évoque le souvenir de son amour, celui qui lui a ouvert les portes interdites d’un bonheur jusqu’ici inimaginable.

« C’est le frisson qui nous avait réunis »

Audacieuse, la metteure en scène Thyna Valais revisite le monologue sous la forme d’un duo accompagné sur scène par Safrane, la "passeuse d’âmes", une aide spirituelle avant le grand saut. Elle interprète ses propres chansons établissant le lien entre le soliloque à la fois imaginaire et physiquement concret. 


L’interprétation des comédiens est dérangeante, à l’instar du texte de la pièce, sans jamais dériver dans la vulgarité. 


Un projet pluridisciplinaire 


Jean-Marc Dubranna - qui interprète l’Homme - nous contacte cet été : il souhaiterait une vidéo type aftermovie afin d'insister sur la dimension artistique pluridisciplinaire du projet.  "Carte blanche" nous est donnée pour préciser nos intentions et communiquer nos émotions dans nos prestations de vidéastes.

Le projet se révèle très ambitieux à nos yeux, combinant efficacement une alchimie entre tous ses participants,  les comédiens, la metteure en scène,  la chanteuse, le peintre décorateur,  le photographe professionnel. Beaucoup de matière avec les photographies et de concours à restituer avec soin dans notre vidéo !


Compte tenu de l'envergure de ce projet, nous demandons à Mylène d’Hatchy Graphics de rejoindre l’équipe pour créer le Story Board.

C’est au mois d’août, à notre domicile dans notre cour extérieure, et sous un ciel menaçant, que nous assistons à une répétition en forme de séance de travail : les acteurs endossant leurs rôles, Safrane au clavier, la metteure en scène rectifiant des jeux, Mylène croquant les scènes et nous, dans des tests de caméras. 

En septembre, nous commençons le tournage, dans la salle de spectacle de la Ferme Sainte Clotilde. Il s'achève tard dans la nuit : plusieurs scènes sont reprises, les lumières savamment recalculées ou peaufinées, les prises de vues multipliées suivant leur angle de perception. Une expérience inoubliable !

 

🎥 La vidéo du projet

La vidéo, dans son exercice, se rapproche d'un AfterMovie car il condense les moments forts du spectacle. Ce pourrait être aussi un court-métrage - au travers de sa narration - entre les acteurs du projet mis en lumière dès l’introduction puis les quatre tableaux retraçant le cheminement de David jusqu’au dénouement - avec la révélation de la signification du Bâillon. Pour notre part, la vidéo – dans sa forme - restera une création artistique : tels des sculpteurs, nous l'avons modelée à partir de la matière disponible pour transmettre l’émotion que nous avons ressentie. Ci-dessous, le compte-rendu de cette construction complexe, sorte de notice visant à expliciter nos intentions dans la production.  

Prochaines représentations

  • Pas de date annoncée. 

💡 Durée : 40 min / Tout public / Gratuit

INTERPRÈTE DE DAVID : LUCAS LE FLOCH 
INTERPRÈTE DE L’HOMME : JEAN-MARC DUBRANNA  
INTERPRÈTE DE LA PASSEUSE D’ÂMES : SAFRANE 
MISE EN SCÈNE : THYNA VALAIS 
RÉGIE SON ET LUMIÈRES : OLIVIER GIRAUD (LA RETZ GIE) 
DÉCOR ORIGINAL : JEAN-YVES GIRAUDEAU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article